Copy by Michel Mancini of the Triptych the Garden of Delights of Hieronymus Bosch Right panel (Detail)

Copie de Nastagio par Botticelli
Logo MichellArt
Copie du Jardin des délices de Jérôme Bosch
AideGalerieDisponibleLiensContactConditions
Icône aller vers le bas Triptyque Le Jardin des Délices (Copie par Michel Mancini d'après Jérôme Bosch ) Panneau droit l'Enfer
Drapeau espagnol
Drapeau français
 
Panneau droit l'Enfer de la copie par Michel Mancini du triptyque le Jardin des Délices d'après Jérôme Bosch

 



Icône flèche bleue
Icône loupe

 

 

Icône flèche bleue
Icône loupe

 

 

 

 

Icône flèche bleue
Icône loupe

 



Icône flèche bleue
Icône loupe

Panneau droit l'Enfer de la copie par Michel Mancini du triptyque le Jardin des Délices d'après Jérôme Bosch

Icône Plein écran
avec zoom
. Qui sommes-nous ?
. Programme de fidélité
. Programme de parrainage
. Livre d'Or
. Newsletter
. Liens réciproques
. Echange de liens
. Outils pour Webmasters
. Expositions
. Dictionnaire des peintres
- Rechercher sur ce site
-
grâce à Logo

Logo animé pub
Louez un appartement de charme à la montagne, à 1800 m d'altitude, en hiver en ou été, à Avoriaz près de Morzine, avec 3 chambres et séjour double, cuisine équipée, 2 salles de bains, WC séparés, WIFI, 2 télévisions

Le Pas du Lac Avoriaz Les Portes du Soleil

Propriétaires vendent terrain à bâtir de 954 m² à Orgeval (78630)

Propriétaires vendent grande maison de 292 m² habitables, à Orgeval, sur terrain de 1750 m² près de Paris et du Lycée International de St Germain en Laye.

Le panneau de droite représente l'Enfer. Il mesure 220 cm de haut et 97,5 cm de large sur l'original (et la moitié de ces mesures sur la copie ci-dessus).

Il est aussi connu comme l'Enfer musical, pour les multiples représentations d'instruments de musique qui y apparaissent.
On ignore pourquoi Jérôme Boch associe la musique au péché.
Peut-être la partition qui figure dans la partie basse est-elle celle d'une musique infernale ?

Il a peint les tourments de l'enfer, auxquels est exposée l'Humanité. Il décrit un monde onirique, démoniaque, oppressif, aux tourments innombrables.

C'est un panneau très sombre par rapport aux deux autres : tons livides de l'enfer du gel, flammes vives de l'enfer du feu.
Les sept péchés capitaux y sont représentés.

On peut diviser ce panneau en trois parties :

Sur la partie supérieure on voit l'image classique de l'Enfer, avec le feu et les tortures. Les constructions sont soumises à d'étranges illuminations phosphorescentes.
Cet incendie, qui représente avec réalité le paysage nocturne d'une ville en flammes, a sans doute été inspiré par le traumatisme que le peintre a subi lorsqu'il était enfant devant le spectacle de l'incendie de sa ville natale.
En effet, on retrouve des représentations de villes en flammes dans d'autres tableaux du même auteur.
L'atmosphère résultante est vraiment démoniaque.
Sur la partie centrale apparaît un monde onirique avec des créatures fantastiques et dont l'élément central est un "homme-arbre" qui regarde directement le spectateur. On l'a interprété en de nombreuses occasions comme le visage de l'artiste lui-même, à demi caché pour essayer de dissimuler une plaie produite par la syphilis.
Dans la partie inférieure apparaît l'enfer musical proprement dit, où les instruments de musique sont transformés en instruments de torture.

Tout en bas, à la droite, on voit un homme embrassé par un porc, ce qui est tout un symbole de ce qui arrivera aux personnes du panneau central du Jardin des Délices, du fait de leur comportement.

En haut de cette page à droite de l'image de gauche il y a des loupes. si vous cliquez sur une quelconque de ces loupes vous accéderez au détail correspondant du panneau.

Si vous aimez cette page

et si vous êtes sur Google
merci de cliquer sur l'icône g+


et si vous êtes sur Twitter
merci de cliquer sur l'icône ci-après
Recommend

et si vous êtes sur Facebook
merci de cliquer sur l'icône ci-après


et si vous êtes sur linkedIn
merci de cliquer sur l'cône suivante



Ajouter cette page
à vos favoris



Jardin Délices Jardin des Délices Jérôme Bosch Hieronymus Jérôme Bosch triptyque panneau droit droite panneau droit Enfer instruments de musique instruments musicaux harpe tambour barque patineurs glace nonne incendies incendie auto-portrait oreilles couteau cornemuse rose cornemuse rose organe génital masculin organe génital masculin musée du Prado musée Prado école flamande école hollandaise école flamand hollandais style gothique peinture surréaliste surréalisme peinture fantastique peinture érotique tableau peinture peintures copie copies reproduction reproductions reproductions de peinture Michel Mancini maître maîtres sur commande huile sur toile huile toile galerie virtuelle galerie peintre peintres quinzième siècle seizième siècle Renaissance

Date de la dernière mise à jour de cette page :
Copie à l'huile sur toile du Triptyque le Jardin des Délices de Hieronymus van Aaken dit Jérôme Bosch au musée du Prado à Madrid Copie à l'huile sur toile du Triptyque le Jardin des Délices de Hieronymus van Aaken dit Jérôme Bosch au musée du Prado à Madrid Copie à l'huile sur toile du Triptyque le Jardin des Délices de Hieronymus van Aaken dit Jérôme Bosch au musée du Prado à Madrid
Free Sitemap Generator